Le lycée

Présentation

Facebook Rejoignez

Inauguré en 2001, le Lycée Horticole et Animalier de La Tour du Pin se situe sur le site de la villa Clerget (ancien important industriel local de la chaussure). Doté d’une exploitation horticole (ouverte au public pour les ventes florales et plants maraîchers) et d’une animalerie, il accueille 210 élèves répartis en 12 classes de 4ème, 3ème, CAPa et  baccalauréats professionnels.

Le parc arboré de 2 hectares offre un cadre de travail idéal.

Pour la restauration, les élèves bénéficient d’une demi-pension sur place à midi. Les internes mangent et dorment à l’internat commun avec le lycée voisin « Elie Cartan » de l’éducation nationale.

Nous proposons la location de salles à la demi-journée ou journée pour des associations ou entreprises qui ont des besoins ponctuels (Voir en bas de cette page).

Historique du lycée depuis 1959 ...

1959

L’école ménagère de La Tour du Pin, dirigée par Mme Denise Court, est inaugurée le 6 septembre 1959 par Monsieur Margerit, Directeur de l’enseignement agricole de l’époque.
La rentrée dans les nouveaux locaux s’effectue le 12 octobre, avec un effectif de 25 élèves, dont 90% de filles d’agriculteurs.
Le Lycée forme alors au Brevet Apprentissage Ménager Agricole (BAMA), en 2 ans. Ce public féminin a le choix d’être demi-pensionnaire ou interne.

1970

L’école ménagère, dirigée par Melle Domenget (épouse Caillet), s’appelle désormais “Centre de Formation Professionnelle Agricole pour Jeunes Filles ” (C.F.P.A.J.F.). Les formations sont les suivantes :

  • 4ème d’accueil
  • Brevet d’Apprentissage agricole, en 1 an.

L’effectif s’élève à 36 élèves.

1975/1976

Le public reste féminin avec un effectif de 48 élèves.
Cette année-là, deux formations sont ouvertes : une classe de CAP employé Horticole en 2 ans (elle passe en 3 ans à compter de la rentrée scolaire 1976 / 1977) et une de CAPA employé d’entreprise agricole et para-agricole, en 2 ans.
De plus la première serre est en cours de construction. Elle a pour but d’apporter plus de professionnalisme à la formation.

1978

L’établissement devient mixte mais l’effectif reste faible, 44 élèves, ce sont des années délicates pour l’avenir du centre.

1979

Le BEPA horticole avec 2 sous options florales et cultures légumières, vient en remplacement du CAPA. La formation se précise, mais l’effectif reste faible, 44 élèves.

1980

Le Conseil Général de l’Isère acquiert une exploitation horticole sur la commune de Saint Jean de Soudain pour la mettre à disposition de l’établissement. Le nombre d’élèves baisse et atteint les 37 élèves.

1984

Par décret n°84-166 du 5 mars 1984, La CFPAJ (Centre de Formation Professionnelle Agricole pour Jeunes) de la Tour du Pin est transformé en LPA (Lycée Professionnel Agricole) avec maintien de son rattachement au lycée agricole de La Côte Saint-André, et avec un directeur officialisé dans ses fonctions. L’effectif recommence à s’accroître, 46 élèves.

1986

Le Lycée ouvre une 4ème préparatoire.
Le nombre d’élèves ne cessera d’augmenter, en 1986 il est de 67.

1988

Ouverture d’une 3ème préparatoire. L’effectif est de 93 personnes.

1991

La classe de 4ème ferme pour laisser place au BTA horticole (Brevet de Technicien Agricole).
91 élèves suivent les cours.

1994

Les classes de 4ème et 3ème préparatoires deviennent technologiques. 135 élèves sont rentrés cette année-là.
Le lycée dépose le dossier du projet de restructuration sur un nouveau site au 164 allée Louis Clerget, toujours à la Tour du Pin. Cette villa est l’ancienne propriété de Monsieur Clerget, fabricant de chaussures.

1996

Mise en place du CAP Production Horticole.
161 élèves au lycée.

2000

Ouverture du Bac professionnel Horticole en remplacement du BTA (Brevet de Technicien Agricole).

2001

Sept ans ont passé depuis le dépôt du projet de reconstruction.
le 12 septembre 2001, la rentrée se fait dans les nouveaux locaux, avec la présence de l’exploitation sur le même site. De plus, un nouveau cycle ouvre : B.E.P.A “Vente de petits animaux de compagnie”.

2001

Création du premier logo de l’établissement.

Sept 2002

Changement de Directeur de site (M.CAPPE).

2003

Ouverture de la classe en Technicien Conseil Vente en Produits de Jardin.

2007

Début de partenariat avec l’entreprise Horticolor. Cette entreprise est chargée de réaliser les photos qui seront utilisées par les producteurs de semences pour promouvoir leurs produits (sachet de graines…). L’exploitation cultive les légumes sur une parcelle dédiée jusqu’à leur maturité lorsqu’ils seront photographiés.

Déc 2007

Le lycée obtient le Label éco-responsable.
Ce label récompense les établissements qui s’engagent pour le développement durable.

Sept 2008

Changement de directeur de site (M.DJERBI).

2008

Création d’une plateforme de compostage. Grâce à cette plateforme, l’établissement peut composter les déchets végétaux de son parc mais également ceux de communes environnantes. Le compost produit permet ensuite de fertiliser les productions de l’exploitation ainsi que les espaces verts des communes ayant fourni leurs déchets.

Avril 2010

Premier échange avec des étudiants québécois de St Hyacinthe dans le cadre d’une coopération internationale.

Sept 2012

Changement de directeur de site (M. MATRAT).
Les élèves partent en stage au Québec.

2012-2013

Création d’une zone pépinière sur l’exploitation.

2014

Changement du logo du LPA.
Réalisation d’aménagements pour les personnes en situation de handicap dans l’établissement.

Sept 2015

Changement de directeur de site (Mme MORENO).

13 novembre 2017

Inauguration de la demi-pension.

2019

Impulsion d’une stratégie de communication harmonisée entre les deux sites de l’établissement (La Tour du Pin et La Côte-Saint-André) : harmonisation des logos, plaquette commune, portail web commun « ecoledelanatureetduvivant.fr » complétant les deux sites web existant, compte Instagram et chaîne Youtube en plus des pages Facebook du lycée et des serres.

Sept 2020

Changement de directeur de site (M. RONCH).
Nouveau site web / Harmonisation graphique entre les sites web (La Tour du Pin et La Côte-Saint-André)

Les dernières actualités générales